A qui s’adresse le bilan de compétences ?

Le Bilan de compétences s'adresse à tous les salariés, sans condition de niveau scolaire, d’âge ou de statut, qui souhaitent faire le point sur leur parcours personnel et professionnel et envisager une évolution professionnelle en élaborant un projet réaliste et réalisable.


Comment se déroule le bilan de compétences ?

D’une durée de 24 heures, dont 18 heures de face à face et 6 heures de travail personnel, le bilan de compétences s’organise, suivant une méthodologie structurée,   sous la forme dentretiens individuels de 2 à 3 heures, répartis sur plusieurs semaines, en fonction des disponibilités du salarié.
iiLa phase préliminaire permet une clarification des
,s,, motivations et attentes à l’égard du bilan de
k µcompétences, la définition d’un planning de rendez-
lllf vous
yLa phase d’investigation vise une meilleure
kk connaissance de soi et de son environnement
llll professionnel
La phase de conclusion  valide un projet
jv professionnel réaliste et réalisable.
bf A l’issue de cette étape, un document de synthèse v
gf confidentiel et personnel est remis au bénéficiaire.



A quoi sert le bilan de compétences ?

Identifier et valoriser ses compétences personnelles
gf et professionnelles
Repérer ses motivations et intérêts professionnels
Connaitre plus précisément les métiers et
fd l’environnement socio-économique de sa région
Elaborer et valider un projet de changement ou
hyd’évolution professionnelle réaliste
Construire un plan d’action permettant la mise en
hhœuvre du projet



Qui prend en charge le bilan de compétences ?


La prise en charge financière est possible :
-
g par l’entreprise, dans le cadre du DIF ou du plan de
jj j formation
-
c par un OPACIF, dans le cadre d’un congé Bilan de
fb compétences. Dans ce dernier cas, la démarche du
bcbénéficiaire peut être confidentielle vis-à-vis de
vf l'employeur. Le bilan de compétences se déroule alors
fg hors temps de travail.


Quels sont les bénéfices du bilan de compétences ?

Bénéfice pour l’entreprise

Bénéfice pour le salarié

Elle optimise  l’utilisation des fonds consacrés
fff à la formation
Elle organise la gestion prévisionnelle des
fff emplois et des compétences
Elle favorise la gestion des carrières et la
b jmobilité
Elle accueille un salarié motivé
Elle fidélise le salarié
  Il bénéficie d’un regard neutre sur ses
gjjsavoir-faire et savoir- être
Il identifie ses compétences, atouts et axes
hhd’amélioration
Il dispose d’arguments pour agir
Il dynamise sa carrière
Il recouvre sa motivation
Il reprend confiance en lui

 

 
 

 

 

 

 

.